La pédagogie Montessori

La priorité du projet pédagogique porte sur le respect fidèle de la méthode Montessori dans sa théorie et sa pratique.

 

Chaque être est unique et le rythme de développement est différent d’un enfant à l’autre chez les moins de six ans.

La pédagogie Montessori repose sur le respect du rythme de chacun, propose un travail individualisé basé sur le principe de l’unicité du matériel, grâce notamment à l’observation de l’éducateur.

 

L’enfant choisit librement son activité parmi celles qui lui ont déjà été présentées ou celles qu’il souhaite que l’éducateur lui présente. Ce libre choix est fondamental puisqu’il va permettre à l’enfant d’être acteur de son apprentissage. Il va ainsi apprendre à penser par lui-même et va accroitre son estime de soi.

La liberté va de pair avec la discipline. L’éducateur a un rôle primordial puisqu’il sera un guide dans l’acheminement de l’apprentissage. Il doit être bienveillant, à l’écoute, attentif tout en restant discret et en veillant à ne pas entraver l’autonomie de l’enfant.

« Aide-moi à faire par moi-même » - Maria Montessori

 

La période entre 3 ans et 6 ans est cruciale dans la vie de l’enfant, puisqu’elles constituent la base de sa scolarité à venir : développement de l’autonomie, envie de travailler, soif d’apprendre, rigueur dans le déroulement de l’activité.

 

L’apprentissage doit être captivant pour l’enfant qui le conduit à la concentration, la motivation et l’autodiscipline. Le principe est que l’enfant doit être bien dans sa classe et qu’il éprouve un réel plaisir à venir à l’école le matin. La classe doit être belle pour inciter au travail. L’éducateur doit préparer l’ambiance avec soin afin d’éveiller volonté et curiosité chez l’enfant. L’école sera une Maison des enfants.

Le matériel et mobilier

 

Le mobilier doit être adapté à la taille et à la force des enfants. Il sera disposé selon les 4 aires de travail préconisées : vie pratique, sensoriel, langage et mathématiques.

 

A la maison des enfants, il n’y a ni récompenses ni punitions. L’éducateur n’est pas source de savoir mais un accompagnateur. Il est le gardien de l’ambiance, du calme et énonce les règles en vigueur au sein du groupe.

 

Le matériel élaboré par Maria Montessori est pensé comme un outil d’aide au développement et suit un cheminement précis qui va du plus simple au plus complexe, du concret vers l’abstrait.

 

Chaque matériel est unique, rangé à une place qui lui est propre dans l’ambiance et contient intrinsèquement son contrôle de l’erreur. L’enfant n’a plus besoin de l’adulte lorsque le matériel lui a été présenté. Il peut l’utiliser aussi souvent qu’il le souhaite et vérifier seul la bonne utilisation lié au matériel.

 

« L’enfant a un esprit capable d’absorber la connaissance. Il a le pouvoir de s’instruire tout seul. » - Maria Montessori.

 

La manipulation du matériel développe la concentration, la logique et la dextérité. Chaque matériel a un but défini et suit une logique dans sa réalisation avec un début, un milieu et une fin. C’est dans la répétition que l’enfant apprend, intègre les actions, perfectionne son geste, construit son intelligence et développe une réelle capacité à la concentration.

 

C’est avant tout un matériel sensoriel. La manipulation entraine la représentation mentale de l’objet. Maria Montessori parle de la main comme du « cerveau extérieur ».

© 2017 by Keed'ScooL 

  • c-facebook